Les types psychologiques dérivés du MBTI

Les travaux de Carl Gustav Jung sur l'existence de types psychologiques ont été popularisés à partir des années 1940 par Katharine Briggs et Isabel Briggs Myers, créatrices de l'inventaire de personnalité le plus utilisé au monde : le Myers Briggs Type Indicator (MBTI).

Le modèle de Myers et Briggs différencie les personnalités selon 4 axes, postulant que sur chacun d'entre eux nous avons tous une préférence ou zone de confort plus ou moins marquée :

  • La manière dont nous recevons et restituons l'information : de manière globale ou détaillée.
  • La manière dont nous prenons les décisions : de manière rationnelle ou impulsive.
  • L'énergie dans notre rapport au monde et aux autres : tournée vers le monde extérieur ou vers le monde intérieur.
  • Le rapport que nous entretenons au temps et à l'espace : besoin de cadre ou de souplesse.

Le MBTI a été décliné sous de nombreuses formes et a inspiré d'autres outils comme les Socio-styles, la Process Com, la méthode DISC ou les MnemoTypes®. Il constitue à ce titre un langage facile à partager.

Revenir à la page fondatrice