Ethique | Comment?

Issu du conseil en management, le coaching d'Atsumi est à vocation opérationnelle et se situe sans ambiguïté dans le cadre de l'entreprise

N'utiliser les informations personnelles que dans la mesure où elles permettent l'atteinte d'un objectif professionnel

Une personne coachée évoque sa maladie ou sa vie de famille sans qu'il y ait de lien direct avec le coaching.

Cette information ne sera ni creusée ni réutilisée dans le cadre du coaching.

Une personne manquant de confiance en elle évoque le regard dépréciateur de sa mère sur elle.

Au cœur de l'objectif du coaching, cette information servira de base à la construction de stratégies relationnelles.

Définir au cas par cas le bon niveau d'échange avec l'entreprise

Dans la plupart des cas où le coaching est proposé par l'entreprise, un ou plusieurs de ses représentants s'investissent dans le suivi.

Tout en respectant la confidentialité des échanges, des points de rencontre et de bilan sont prévus dès le départ avec la ou les personnes impliquées dans le suivi, en accord avec la personne coachée.

Garantir la confidentialité des échanges vis-à-vis du reste de l'entreprise

La confidentialité est déterminante pour que les personnes coachées se sentent en confiance. Elle s'applique aussi bien au contenu des entretiens qu'aux lieux et aux moments auxquels ceux-ci sont organisés.

Les entretiens sont planifiés dans le respect des besoins de discrétion et de déconnexion de chacun, quitte à les organiser hors des locaux de l'entreprise.